Blog > facebook ads

Facebook Ads : Le seuil de publicité maximum avec l’Ad Limit

Partage

           

Meta a ajouté une règle publicitaire (Ad Limit) en février 2021, pouvant affecter parfois vos comptes publicitaires, en stoppant la diffusion d’une partie de vos publicités. En effet, le nombre de publicités actives simultanément est limité en fonction de la taille de votre entreprise.

Qu’est-ce que cela implique ?

Pour estimer le nombre de publicités maximum autorisé, Meta se base sur votre plus gros mois de dépenses au cours des 12 derniers mois. Voici ainsi les limites qui vous seront attribuées :

Taille de l’annonceurLimites de publicités
Pages petites à moyenne (spend mensuel inférieur à 100 000$)250 publicités
Pages moyennes à grandes (moins d’1 million de $ de spend mensuel)1 000 publicités
Pages grandes (moins de 10 millions de $ de spend mensuel)5 000 publicités
Pages majeures (plus de 10 millions de $ de spend mensuel)20 000 publicités

Ainsi, pour la majorité des annonceurs, la limite sera de 250 voire 1000 publicités simultanément. Rares sont ceux dont la limite sera plus haute. Notez bien que cela implique toutes les publicités actives, c’est-à-dire les pubs qui diffusent et celles qui sont en cours d’évaluation. Et que cela est rattaché à vos pages, ainsi, si vous possédez une page différente par marché, vous pouvez multiplier la limite publicitaire par le nombre de pages.

Au-delà de cette règle, pourquoi éviter un nombre de publicités trop élevé ?

Du côté de Meta, on peut en déduire que cela leur permet de diminuer leurs coûts de maintenance grâce à une baisse de l’utilisation de leur bande passante, mais aussi faciliter le travail des algorithmes et donc d’aider les annonceurs. Facebook le précise d’ailleurs dans ce post : « Plus une publicité apparaît, plus le système de diffusion est capable d’en optimiser les performances. Lorsqu’un annonceur diffuse trop de publicités à la fois, chacune d’entre elles est affichée moins souvent ».

Du point de vue annonceur / agence, ne pas diffuser trop de publicité au même moment tend généralement à augmenter les performances. Ainsi, au-delà de cette règle, nous conseillons toujours de limiter le nombre de publicités par adgroup pour plusieurs raisons :

  • Maximiser la data au sein de chaque publicité => augmenter le budget par publicité permet de tirer de meilleures conclusions, car le spectre de diffusion est plus large et on a davantage de données à analyser.
  • Faciliter la compréhension de l’algorithme => Il fonctionne mieux lorsque l’on limite le nombre de pubs par adgroups, car cela limite le nombre de variables qu’il prend en compte.
  • Ainsi, on sort plus rapidement de la phase d’apprentissage. Cela permet donc à Facebook de comprendre plus rapidement quelles personnes / audiences réagissent le mieux aux publicités, et ajuster le tire.

Adapter votre Business Manager à l’Ad Limit

Afin de savoir dans quelle catégorie d’annonceur vous vous situez et voir rapidement combien de publicités tournent en même temps, Facebook a mis en place un outil dédié.

La colonne Maximum de publicités est intéressante et vous permet d’estimer en une seconde à combien de publicités maximum vous êtes éligible.

Également intéressant, le nombre de publicité en cours de diffusion, vous permettant d’estimer si vous êtes proche ou non de cette limite (il est bien évidemment possible de le vérifier à la main dans votre Ad Account, en se positionnant au niveau Ads et en ajoutant un filtre de diffusion).

Une fois cela fait, si vous êtes assez proche de cette limite, ou simplement au-dessus, nous vous conseillons de commencer à modifier la structure de votre compte. Pour cela, plusieurs pistes sont à étudier :

  • Faites un bilan de votre stratégie. Full-funnel, Branding, seulement performance ? Combien de campagnes utilisez-vous au global et par objectif ? Essayez de vous limiter à une campagne par objectif.
  • Veillez à ne pas utiliser trop d’adgroups par campagne. Vous pouvez pour cela rassembler des adgroups qui utilisent un ciblage relativement similaire / des ciblages qui ne sortent jamais de la phase d’apprentissage / des audiences trop petites / mettre en veille les audiences non-performantes, etc. Encore une fois, cela est à prendre au cas par cas.
  • Limitez le nombre de publicité par adgroup et se concentrer sur les tops performers.
  • Attention au nombre de marchés sur lesquels vous vous positionnez car les publicités seront surement reliées à la même page, vous pouvez utiliser différentes pages par marché au besoin.

Laissez un commentaire

Votre email ne sera pas visible pour les autres internautes

Abonnez-vous et recevez des tips paid media directement par email